LI BIA CORTIL

Rendez-vous au potager

Les mercredis de 14.00 à 16.30

Le potager en bacs situé dans le jardin de la Régionale nécessite un travail constant et une responsabilité commune pour qu’il soit productif. Cette contrainte entraîne les participants à organiser ensemble, démocratiquement, un partage du temps de travail, des apprentissages partagés, une régularité dans l’investissement personnel.


Le potager partagé Li bia cortil s’est agrandi par l’ajout d’un pré fleuri et de 3 bacs dont deux tours à patates et d’un mur de fraisiers. La dynamique démarrée en 2014 autour des deux premiers bacs s’est amplifiée et tout autant les thèmes abordés par les participants. Li bia cortil est générateur d’échanges de savoirs interculturels et intergénérationnels.


Li bia cortil s’inscrit dans une dynamique bien plus large que la seule culture en bacs, c’est aussi des ateliers de récoltes de graines, créations d’hôtels à insectes, de vannerie ou de teintures naturelles.

Les participants du potager collectif animent également des ateliers lors des rencontres inter-potagers namurois ou s’investissent dans les bourses aux graines et lors de conférences.

Un logo a été créé par une graphiste sur base de projets dessinés par les participants. La bêche entourée de plantes grimpantes a été imprimée avec des teintures végétales fabriquées sur place lors d’un atelier de sérigraphie sur des sacs en coton recyclé.

Les participants du potager partagé Li Bia Cortil ont pris part à diverses bourses aux graines. Ces participations se sont formalisées par l’échange de graines, par l’explication et la fabrication d’hôtels à insectes ou encore des explications sur le principe de permaculture. Des rencontres et visites sont réalisées avec d’autres jardins collectifs ou solidaires comme les Fraternités ouvrières de Mouscron ou plus localement établis à Namur et dans ses environs.

Des liens entre les produits récoltés et des ateliers cuisine du Réseau d’Echanges Réciproques de Savoirs Mangrove ont eu lieu, favorisant la sensibilisation au développement de dynamique locale et solidaire, et la mise en œuvre de solidarités toujours à inventer et renouveler. Des adultes et quelques enfants se sont engagés dans ce projet durant toute l’année.